plan du site


Soutenez AMETIST.ORG - Aide aux enfants malades, aide aux familles

Mentions Légales
Navigation : ACCUEIL > HISTOIRE


HISTOIRE


En 1946, la Polynésie française devient territoire d'Outre-mer.

Le statut actuel résulte de la loi organique n° 96-312 du 12 avril 1996 portant statut d'autonomie de la Polynésie française et de la loi n° 96-313 du 12 avril 1996 complétant le statut d'autonomie de la Polynésie française.

Le Haut-Commissaire de la République représente l'Etat.

La Polynésie française a été peuplée progressivement depuis le début de l'ère chrétienne. Les premiers visiteurs européens sont, au XVIème siècle les Espagnols, Mendana (1595), qui baptise les îles Marquises du nom de son épouse, puis Quiros (1605), qui traverse l'archipel des Tuamotu.

Toutefois, c'est au cours du XVIIIème siècle, que se multiplient les découvertes : Wallis débarque à Tahiti en 1767, suivi par Bougainville en 1768, qui lui donne le nom idyllique de "Nouvelle Cythère", faisant ainsi fantasmer l'Europe sur ces îles lointaines du Pacifique Sud.

Le Capitaine James Cook visite trois fois Tahiti de 1769 à 1777, ainsi que les Iles-sous-le-Vent, les Marquises et les Australes.

L'histoire de la conquête du Pacifique est marquée par une lutte d'influence entre l'Angleterre et la France jusqu'à ce que la reine Pomare IV demande le protectorat de la France. Cette requête acceptée un an plus tard le 25 mars 1843, marque le début du rattachement à la République française de l'ensemble des archipels.

Durant la seconde guerre mondiale, l'île de Bora-Bora a été une importante base de ravitaillement de l'armée américaine.

En 1946, la Polynésie française devient territoire d'Outre-mer et est dotée d'une Assemblée territoriale le 25 octobre 1946. Le statut actuel résulte de la loi organique n° 96-312 du 12 avril 1996 portant statut d'autonomie de la Polynésie Française et de la loi n° 96-313 du 12 avril 1996 complétant le statut d'autonomie.

 



GÉOGRAPHIE



La Polynésie française se compose d'environ 118 îles, d'origine volcanique ou corallienne, couvrant une superficie émergée de 4.200 km² dispersée sur 2 500 000 km² (équivalent à la surface de l'Europe),.

Le territoire est composé de cinq archipels :

  • L'archipel de la Société, qui est composé des Iles du Vent (Tahiti, Mooréa et Tetiaroa) et des Iles Sous le Vent (Raiatea, Tahaa, Huahine, Bora Bora et Maupiti)
  • L'archipel des Marquises
  • L'archipel des Australes
  • L'archipel des Tuamotu et des Gambier

D'origine volcanique, les îles "hautes" du territoire offrent un paysage accidenté. Les sommets culminent parfois au dessus de 2.000 mètres comme à Tahiti (les monts Orohena et Aoraï), dans les îles Australes (le mont Parahu, 1.450 mètres), dans l'île de Hiva-Hoa de l'archipel des Marquises (le pic Hanaï, 1.260 mètres). Les côtes de ces îles "hautes" sont découpées et des rades sûres abritent des ports.

On rencontre également en Polynésie française un autre type d'îles, les îles "basses", comme aux Tuamotu, appelées atolls ou couronnes madréporiques, délimitant un lagon abrité et riche d'une vie biologique spécifique. Papeete est située à : - 17100 km de la Métropole - 8800 km du Japon - 6200 km des USA - 5700 km de l'Australie

 


Source Secrétariat d'Etat à l'Outre-mer
Retour au menu

Plan