plan du site


Soutenez AMETIST.ORG - Aide aux enfants malades, aide aux familles

Mentions Légales
Navigation : ACCUEIL > HISTOIRE


HISTOIRE


Futuna (64km² ) et l'îlot voisin d' Alofi (51km²), séparé par un chenal de 2km, furent découvertes en 1616 par des navigateurs hollandais qui leur donnèrent pour premier nom "les îles Horn".

En 1961 les îles Wallis-et-Futuna deviennent un territoire d'Outre-mer.

Le peuplement des îles du Pacifique se serait effectué en plusieurs vagues, à partir de l'Asie du Sud-Est. Les wallisiens et les futuniens sont des polynésiens.

Le peuplement de l'archipel semble s'être fait à partir des îles Samoa (Futuna) et Tonga (Wallis). Ce n'est qu'au XIXème siècle que la présence européenne se fait réellement sentir avec l'implantation des missions catholiques (1837) et la conclusion des premiers traités du protectorat entre la France et les trois royaumes, Uvéa, Alo et Sigave qui constituent le cadre institutionnel de la société wallisienne et futunienne.

Le traité de protectorat fut ratifié par le Président de la République par décret le 5 avril 1887.

Utilisés comme base avancée par les Etats-Unis pendant la seconde guerre mondiale, les îles Wallis-et-Futuna choisissent, le 27 décembre 1959, le statut de territoire d'Outre-mer.

Cette décision prise à une très large majorité dans le cadre d'un référendum (94,37% des suffrages exprimés) sera confirmée juridiquement un an et demi plus tard par la loi n° 61-814 du 29 juillet 1961, qui fixe le statut du territoire.



GÉOGRAPHIE



Le territoire de Wallis-et-Futuna constitue un archipel de trois îles principales : Wallis, Futuna et Alofi. Situées entre Fidji à l'ouest, les Samoa à l'est et Tonga au Sud Est. Elles appartiennent à l'océanie polynésienne.

Plus de 2 000km les séparent de la Nouvelle-Calédonie. Wallis-et-Futuna possède un climat de type équatorial.

L'île de Wallis (Uvéa, est le nom polynésien donné à l'île par ses habitants) à 200 km au nord-est de Futuna, d'une superficie de 96km² , porte le nom du premier marin qui la découvrit en 1767, le Capitaine Samuel Wallis.

Ces îles au relief volcanique et aux côtes très découpées, protégées par une ceinture de récifs, sont difficiles d'accès par la mer. Toutefois, l'Anse de Sigave permet aux bateaux d'y mouiller en toute tranquillité.

Le Territoire des îles Wallis-et-Futuna comprend trois îles principales Wallis, Futuna et Alofi (au sud-est de Futuna). Cernées par une côte escarpée ces îles volcaniques possèdent un relief accidenté, des plateaux découpés de 400 mètres de hauteur et des sommets atteignant, notamment à Futuna, avec le monde Puke, 524 mètres de hauteur.

Wallis est une île vallonnée dont le point le plus élevé se situe à 151 mètres d'altitude. Les rivières, nombreuses à Futuna, rares et temporaires à Uvea, sont à sec d'avril à octobre, puis débordent soudainement pendant la saison humide.


Source Secrétariat d'Etat à l'Outre-mer
Retour au menu

Plan