plan du site


Soutenez AMETIST.ORG - Aide aux enfants malades, aide aux familles

Mentions Légales
Navigation : ACCUEIL > HISTOIRE


HISTOIRE


L'histoire de l'archipel, il est vrai (les îles, françaises au début, sont passées à plusieurs reprises sous la domination anglaise), a habitué la population à accueillir de nouveaux venus.



GÉOGRAPHIE


L'archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon, situé dans l'Atlantique nord-ouest à 25 km des côtes de Terre-Neuve, est un petit coin de France aux abords du golfe du Saint-Laurent, face au Canada. 4.600 km le séparent de la métropole.  
La collectivité territoriale est composée de deux îles : Saint Pierre (26 km2), Miquelon - Langlade (216 km2). Les deux iles de Miquelon - Langlade sont reliées par un isthme étroit de sable. Superficie totale: 242 km2.

Mais l'archipel ne serait pas complet si l'on ne mentionnait la petite île aux marins au sud et la dizaine d'îlots et de rochers qui entourent les deux îles principales.

 

Ces dernières sont fort dissemblables : Saint-Pierre, la plus petite mais la plus peuplée, assure l'essentiel des activités économiques. Sur Miquelon, on compte une centaine de familles vivant de la pêche et de l'agriculture. Langlade est un hameau de résidences secondaires près d'une splendide plage de sable fin, lieu de loisirs et de baignade.


Source Secrétariat d'Etat à l'Outre-mer
Retour au menu

Plan