plan du site


Soutenez AMETIST.ORG - Aide aux enfants malades, aide aux familles

Mentions Légales
Navigation : ACCUEIL > POPULATION


POPULATION


Saint-Pierre-et-Miquelon a été érigé en collectivité territoriale par la loi du 11 juin 1985 ; c'était auparavant un département.

Cet archipel fut certainement connu des pêcheurs et des chasseurs basques qui venaient chasser la baleine sur les bancs de Terre-Neuve, bien avant sa découverte officielle le 19 octobre 1520 par le navigateur portugais José Alvarez Faguendes.

Baptisé alors îles des Onze Milles Vierges, l'archipel passe en 1535 sous souveraineté française quand Jacques Cartier en prend possession.

Des Français venus de Bretagne, de Normandie et du pays Basque, pêcheurs pour la plupart, fondent Saint-Pierre. Les îles subissent à divers reprises la domination anglaise et sont définitivement françaises en 1816.

Saint-Pierre-et-Miquelon reçoit d'illustres voyageurs comme René de Chateaubriand en 1791 (qui immortalise ces îles dans les "Mémoires d'outre-tombe") et le général de Gaulle en 1967, alors président de la République.

Les principales villes sont Saint-Pierre, le chef-lieu avec 5.580 habitants et Miquelon avec 697 habitants (recensement 1990).

On observe une tendance au vieillissement de la population sur les trois derniers recensements. 6.392 habitants au recensement de mars 1990 et 6600 en 1996.

 


Source Secrétariat d'Etat à l'Outre-mer
Retour au menu

Plan