plan du site


Soutenez AMETIST.ORG - Aide aux enfants malades, aide aux familles

Mentions Légales
Navigation : ACCUEIL > VIE PRATIQUE


VIE PRATIQUE

DECALAGE HORAIRE

Le décalage horaire est de - 11 h en hiver et - 12 h en été.

Exemple : En hiver, lorsqu'il est samedi 7 h du matin à Paris, il est vendredi 20 h à Papeete.

TELEPHONE

Pour joindre le territoire : Composer le 00 689 (+ 6 chiffres).

 

MONNAIE

Le privilège de l'émission appartient à l'Institut d'émission d'Outre-mer qui met en circulation des billets et de la monnaie métallique libellés en francs CFP (100 francs CFP équivalent à 5,50 francs français)

Le réseau bancaire comprend cinq banques et sept sociétés financières. Les banques sont regroupées au sein d'une section locale de l'Association Française des Banques qui fixe les conditions de placement des opérations bancaires et les taux de rémunération des dépôts dans le cadre de la réglementation en vigueur.

Les conditions sont généralement plus intéressantes qu'en France métropolitaine (taux de base : 7,95 % au 1/06/1996).

 

ELECTRICITE

220 volts - prises françaises. Mais la fréquence est de 60 Hertz et non pas de 50 Hertz en métropole.

 

ENSEIGNEMENT

En application de l'article 6 de la loi d'autonomie n° 96-312 du 12 avril 1996,l'enseignement primaire et secondaire relève de la compétence du territoire, les classes post-baccalauréat et l'enseignement supérieur de celle de l'Etat.

La Polynésie française compte 252 établissements du 1er degré (écoles maternelles et primaires et enseignement spécialisé), et 62 établissements du second degré.

Pour l'année scolaire 1998/1999, l'enseignement du 1er degré comptait 46 800 élèves, celui du second degré, concernait 31 200 élèves.

L'Université de la Polynésie française propose des formations dans les filières suivantes :

  • Département Droit,
  • Département Lettres, Langues-Sciences Humaines
  • Département Sciences.

 

SANTE

Le territoire dispose d'un ministère de la Santé et de la Recherche et d'une direction de la Santé.

La majorité du personnel médical est constituée de médecins publics. Les médecins libéraux exercent surtout sur l'île de Tahiti.

L'équipement sanitaire de la Polynésie française comprend un centre hospitalier territorial, un hôpital psychiatrique, six hôpitaux généraux et vingt-deux centres médicaux et dispensaires urbains ou ruraux.

Aucun vaccin n'est demandé excepté pour les passagers en provenance de pays infectés (fièvre jaune).

 

SOCIAL

La protection sociale est assurée par une Caisse de prévoyance sociale qui couvre la quasi-totalité des risques et des secteurs d'activité.

En revanche, les fonctionnaires et agents des organismes publics de l'Etat relèvent du régime de protection sociale métropolitain. Ce régime de protection sociale généralisée est entré en vigueur au 1er janvier 1995.

L'Etat a conclu avec le territoire un accord permettant la coordination de ces régimes pour l'ensemble des risques au profit des personnes assurées. Par contre il n'existe pas d'accord entre la Métropole et le territoire en matière d'assurance chômage.

Les personnes ayant acquis des droits au régime UNEDIC d'assurance chômage ne peuvent pas en bénéficier en Polynésie française. L'Etat aide les actions menées en faveur des handicapés et contribue à un régime minimum de vieillesse.

 


Source Secrétariat d'Etat à l'Outre-mer
Retour au menu

Plan