plan du site


Soutenez AMETIST.ORG - Aide aux enfants malades, aide aux familles

Mentions Légales
Navigation : ACCUEIL > VIE PRATIQUE


VIE PRATIQUE

DECALAGE HORAIRE

Le décalage horaire est de - 4 h en hiver et - 5 h en été.

Exemple : En hiver, lorsqu'il est 12 h à Paris, il est 8 h à Cayenne.

 

TELEPHONE


Pour joindre le département : composer le 05 94 (+ 6 chiffres).

 

MONNAIE

LDepuis le 1er janvier 1999, la monnaie légale est l’euro. Toutes les grandes banques sont représentées.

Les chèques compensables hors du département sont rarement acceptés.

 

ELECTRICITE


220 volts - prises françaises.

 

ENSEIGNEMENT


La scolarité en Guyane suit un calendrier identique à celui de la métropole.

La Guyane est le seul département d'Outre-mer où les effectifs du primaire augmentent considérablement à cause d'une forte croissance démographique.

L'enseignement préélémentaire et primaire regroupe 25.484 élèves répartis dans 111 écoles. L'enseignement secondaire comporte 14.816 élèves répartis dans 18 collèges, 3 lycées professionnels et 4 lycées d'enseignement général et technologique.

Un lycée agricole permet de préparer un BEPA (Brevet d'Enseignement Professionnel Agricole) d'exploitation (spécialité : agriculture des régions chaudes, dominantes : élevage bovin et porcin - culture de plein champ).

 

ENVIRONNEMENT


L'environnement fait l'objet d'une protection active.

La Guyane possède un patrimoine naturel - faunistique, floristique, paysager -exceptionnel et, encore aujourd'hui, mal connu. Aussi dans le cadre du Sommet de la Terre à Rio en juin 1992, la France a proposé d'en faire un pôle d'excellence en matière de protection de la forêt tropicale et d'éco-développement.

Un projet de création d'un vaste parc de la forêt tropicale sur 2 millions d'ha est ainsi aujourd'hui en cours de développement sur l'intérieur de la Guyane.

D'importants projets de réserves biologiques domaniales sont également en cours.

Le site du barrage de Petit Saut fait l'objet d'une procédure de mise en réserve naturelle volontaire pour conforter les mesures prises en matière de protection de la faune.

Une réglementation de la commercialisation du gibier est intervenue récemment pour l'ensemble de la Guyane.

 

SANTE


Les infrastructures publiques de la Guyane comprennent un centre hospitalier doté d'un service psychiatrique à Cayenne, un autre à Saint-Laurent du Maroni, un centre médico-chirurgical à Kourou.

Une antenne de l'Institut Pasteur est implantée à Cayenne. Il existe en outre trois cliniques privées. Dans chaque commune, on trouve un centre de santé. Un centre de repos et de convalescence est implanté à Montsinéry.

La vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire (sauf pour les séjours de très courte durée).

La prévention contre le paludisme est fortement recommandée.

 

SOCIAL


La sécurité sociale s'applique comme en métropole en matière d'assurance maladie, d'accidents du travail et d'assurance vieillesse. La couverture sociale est la même que dans un département métropolitain.


Source Secrétariat d'Etat à l'Outre-mer
Retour au menu

Plan